Les vignobles

Le Gard rhodanien, qui fait partie de la vallée du Rhône méridionale, possède une histoire viticole et une recherche de qualité très anciennes.

Si les premiers plants de vigne en Vallée du Rhône ont été introduits par des colons grecs (vers 600 avant JC), ce sont les Romains qui ont développé la culture de la vigne à grande échelle. Ils ont privilégié les coteaux parfois très pentus et ont utilisé des cépages locaux pour établir le vignoble. Les Romains ont aussi profité de la proximité avec le Rhône pour s’offrir de grands débouchés commerciaux.

Dès 1615, des mesures sont prises pour améliorer la qualité du vin comme des restrictions de plantation ou la proclamation annuelle du « ban des vendanges » (délibération puis autorisation publique de récolte).

Mais c’est au XVIIIe siècle que le vignoble rhodanien gagne ses lettres de noblesse et prend le nom de « Côte du Rhône » (territoire de la Viguerie d’Uzès qui s’étendait de Bagnols-sur-Cèze à Villeneuve Lez Avignon). Ces vins réputés étaient expédiés par voie fluviale à partir de l’ancien port de Roquemaure.

En 1737, le roi de France ordonne que toutes les barriques soient marquées des lettres « C.D.R. » et du millésime pour une dizaine de communes dont Tavel, Lirac, Laudun et Chusclan notamment. Une Appellation d’Origine Protégée avant l’heure !

Appellations

Sur notre territoire, on trouve 7 Appellations d’Origine Protégée (AOP) dont voici les caractéristiques principales :

  • Côtes du Rhône (régional) : 80% de la production totale. Blancs, rosés, rouges (3 couleurs).
  • Côtes du Rhône Villages : 3 380 hectares de surface de production. 3 couleurs.
  • Côtes du Rhône Villages Laudun : 475 hectares. 3 couleurs.

Laudun, Saint-Victor-la-Coste et Tresques sont trois communes qui possèdent un terroir réputé. Les sols de pentes pierreuses ou graveleuses et les terrasses à galets produisent des vins rouges de robe écarlate ; le parfum est de fruit à noyau et d’épices. Les vins blancs et rosés étonnent par leur finesse et leur fruité.

  • Côtes du Rhône Villages Chusclan : 284 hectares. Rouges, rosés.

Cette appellation concerne Bagnols-sur-Cèze, Chusclan, Codolet, Orsan et Saint-Etienne-des-Sorts. La vigne y est célébrée depuis longtemps : coteaux et terrasses de galets roulés donnent des vins rouges généreux avec une belle robe rouge foncé et des rosés de saignée, surprenants d’audace, aux arômes de pamplemousse et fruits des bois.

  • Côtes du Rhône Villages Saint-Gervais : 73 hectares. 3 couleurs.

Saint-Gervais est la seule commune concernée par cette appellation. Vignoble d’origine érigé par les Romains, il s’est établi sur le plateau et les coteaux. Les sols gréseux sur pentes d’argile rouge et les sols à cailloutis du plateau favorisent des rouges onctueux aux arômes de fruits rouges et d’épices. Les rosés se distinguent par leur gras et leur longueur en bouche et les blancs, éclatants, ont des notes florales dominantes.

  • Cru Lirac : 782 hectares. 3 couleurs.

Garrigue gardoise et vestiges romains hébergent l’AOP Lirac qui s’étend sur 4 communes : Roquemaure, Saint-Laurent-des-Arbres, Saint-Géniès-de-Comolas et Lirac. La conjugaison des massifs calcaires, d’anciennes terrasses alluviales du Rhône et de sables offre une belle diversité. Si les riches vins rouge sont prépondérants, les Lirac blancs sont aromatiques et les rosés offrent rondeur et fraîcheur.

  • Cru Tavel : 902 hectares. Rosé uniquement.

Première AOC française à être reconnue en rosé, le Tavel est dégusté dans le monde entier et fut aussi le vin des rois. Son terroir de lauzes, galets, sable et cailloutis se traduit par une forte concentration d’arômes, une harmonie des parfums et une structure incomparable. Il est le seul rosé présent sur toutes les cartes des restaurants 3 étoiles français et il est aussi très apprécié avec la cuisine chinoise !

En images

La carte des appellations

6-Appellations-Rhône-Sud

Vignobles et découvertes

Le label Vignobles & Découvertes est un label national qui récompense les destinations touristiques ayant une offre diversifiée et de qualité autour de la vigne et du vin. Il vous assure un accueil chaleureux auprès d’acteurs du territoire passionnés et en lien direct avec la thématique viticole qu’ils soient hébergeurs, restaurateurs, responsables de caveaux ou de sites de visite, etc.

Vous pouvez d’ores et déjà organiser votre séjour entre vignes, rivières et garrigue auprès des prestataires du réseau en cliquant sur le logo à droite.

logo_vignobles_et_decouverte